Jeanne

Jeanne était la grand-mère de la fondatrice, Catherine. Elle avait de très longs cheveux noirs, elle était belle, douce et discrète. Jeanne est pour nous le symbole de la féminité douce et raffinée, de l’élégance naturelle. Mais quel rapport avec une boutique de parfums ? Architecte de formation, passionnée de parfums, mais aussi de tout l’univers et le savoir-faire qui l’accompagnent, Catherine portait en elle depuis longtemps l’envie de partager cet amour des belles matières et de ses trouvailles après des recherches inlassables. L’idée d’ouvrir un concept-store parfumé s’est précisé petit à petit. D’abord partie d’un projet de rénovation de bâtiment (le rendre à nouveau beau), le Boudoir de Jeanne s’est imposé petit à petit, a fait son chemin, jusqu’à l’ouverture de la boutique – un beau soir de 2014, et en compagnie de plein d’amis chaleureux.

Le Boudoir de Jeanne était né.

Le paon

Notre symbole est le paon. Un paon doux, mais aussi très puissant : il n’a pas encore ouvert son magnifique plumage, il a encore beaucoup de ressources. Ce symbole est à nouveau le fruit du destin, apparu un soir d’hiver sous forme d’un vitrail Art Nouveau qui s’est allumé l’espace d’un court moment – et qui est devenu évident. Ce symbole est repris dans toutes les cultures, sous des formes innombrables. Il est aussi porte-bonheur – et ça, ça nous plaît. Nous aimons l’idée d’une amulette qui porte force et chance. Notre représentation du paon a été réalisée par Isabelle Huart, une personne merveilleuse. Elle a su lui donner l’aspect, la matière et la sensibilité que je souhaitais lui donner.

Merci Isabelle